Accueil > Articles > Le Kéfir : optimiser votre pratique sportive

Le Kéfir : optimiser votre pratique sportive

 Pourquoi le Kéfir est votre meilleur partenaire sportif ?

Si vous lisez ceci, c’est que le domaine de l’activité physique vous intéresse.

Vous êtes plutôt sport intensif ou jogging du dimanche, cet article est fait pour vous !

Le kéfir a-t-il des bénéfices ou des risques pour le sport que je pratique ?

Puis-je améliorer mes performances avec le kéfir ?

Nous allons répondre à ces différentes questions.

 

Pour commencer une approche légèrement scientifique

 Vous le savez sûrement, nos intestins, aussi appelés flore intestinale ou microbiote,

sont composés de milliards de micro-organismes et de bactéries (de 1012 à 1014 rien que ça !)

qui ont chacun une importance dans la régulation de la santé intestinale, dans l'immunité et dans l'absorption des nutriments. 

Tout ce que l’on va consommer via l’alimentation va avoir un impact sur le corps humain.

Une alimentation déséquilibrée va être principalement négative sur la performance et la santé du sportif.

En revanche, on se doute moins qu’une flore intestinale déséquilibrée que l’on nomme une « Dysbiose »

va avoir les mêmes impacts néfastes sur les performances.

Pour résumer :

Mauvaise alimentation + Microbiote équilibré =

Bonne alimentation + Microbiote déséquilibré =

Bonne alimentation + Microbiote équilibré =

 

Troubles digestifs et Kéfir 

Compte tenu de ses interactions avec tout l’organisme, il existe des signes visibles

de dysfonctionnements du microbiote intestinal :

- Des troubles digestifs (transit accéléré ou ralentit, ballonnements, douleurs abdominales)

- Des troubles infectieux (ORL, urinaires et vaginales, bronches et poumons).

- Une prise de poids rapide et a priori inexpliquée

- Des manifestations d’allergie : Eczéma, Acné, Asthme, Rhino, conjonctivite allergique...

Et le sport dans tout ça ?

Bien qu'une activité physique modérée limite le risque d'infection, une pratique intensive dégrade le microbiote.

Le sport intensif génère un manque d'apport d'oxygène vers l'intestin

car les flux sanguins sont majoritairement redirigés vers les muscles, le cerveau et le cœur.

Depuis 2008, de nombreuses publications témoignent d’une modification de la diversité microbienne

en cas d’activité physique, réversible après l’effort, impactant la performance sportive et l’endurance.

On constate en cas d’activité sportive intense une augmentation de la perméabilité intestinale.

Ceci permet le passage de molécules indésirables dans la circulation sanguine, expliquant en partie les

ennuis digestifs graves (diarrhée, hémorragie) que l’on observe chez les marathoniens et les tri-athlètes.

 

Prenez soin de votre flore intestinale grâce au kéfir

Les habitudes alimentaires jouent un rôle important dans la composition du microbiote.

Les fibres et les légumes, sources de fibres alimentaires, vont permettre de maintenir un microbiote équilibré.

Une consommation de kéfir quotidienne permet un apport en probiotiques

(ce sont les microorganismes bénéfiques dans les intestins) et la régulation dans les intestins.

Le kéfir peut aussi intervenir après une épreuve sportive très intense pour permettre de

retrouver l’équilibre dans vos intestins.

En conclusion :

Le microbiote intestinal est modifié par l’activité physique.

La flore intestinale déséquilibrée peut être responsable des troubles digestifs sévères liés à certains sports intensifs.

Les probiotiques peuvent améliorer les performances et/ou la récupération. 

C’est pourquoi nous vous proposons Le Kéfir Nantais en complément d’une alimentation équilibrée.

Un verre de Kéfir par jour favorise une flore intestinale en bonne santé et

une prévention contre tous les troubles digestifs et pathologies associées.

 

 

Retour Découvrez l'univers Kéfir

Ce site utlise des cookies pour réaliser des statistiques de navigation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ses cookies Oui Non en savoir plus et gérer vos cookies